Menu

La Salle du Nord-Est

Histoire

La Salle du Nord Est a été construite en 1905-1907 par la société des mines et aciéries du Nord et de l’Est.

histoire1

La société des mines et aciéries du Nord et de l’Est a obtenue la concession dite de  « Piennes », une des plus grande du bassin de Briey : notamment pour la teneur de son minerai. Cette société avait des aciéries à Jarville (54) et également des laminoirs et Hauts fourneaux à Trith St Leger dans le Nord (près de Valenciennes).

 

La mine du Nord Est dit mine de PIENNES située principalement sur la commune de Joudreville bénéficiera d’une politique sociale très importante (Salle de Basket terrain de foot du nord est, Piscine, salle des fêtes, parc aux bois, etc…)

La société des mines et aciéries du Nord Est deviendra après la deuxième guerre mondiale USINOR,  la société qui deviendra  SACILOR USINOR puis ARCELOR PUIS MITTAL…

 

La mine du Nord Est de Piennes, son destin est intimement lié, de 1900 à 1907, à celui d’Edmond GOUDCHAUX, le président de son conseil d’administration.

 

C’est un ancien banquier de Metz d’origine israélite qui quittera la Moselle devenue Allemande après la guerre perdue de 1870 et ira fonder une banque à Paris. Il y fera fortune. Il deviendra banquier Philanthrope et reviendra dans le Pays Haut développer l’activité minière. Il utilisera sa fortune personnelle pour créer des ligues d’éducation et d’enseignement avec Jean MACE, des foyers pour les Soldats : son action sociale sera poursuivie par Albert KHAN qui débutera dans la banque des frères GOUDCHAUX à Paris.

 

En 1907, Edmond Goudchaux décède. Il lègue une partie de sa fortune au mineur du Nord Est qui toucheront une prime chaque année à la St Barbe. Les mineurs du Nord Est célébreront sa  mémoire jusque dernièrement. Un monument a été érigé en sa mémoire à Joudreville, il existe toujours. Un monument avec son profil taillé dans du marbre blanc.

Goudchaux était un banquier philanthrope, visionnaire, il pensait nécessaire de faire participer les mineurs aux bénéfices de la société, de les considérer, de les mettre aux cœurs de la production, en les rendant les plus acteurs possibles de leur travail, les plus heureux possible.

Ainsi la salle du Nord Est a été créée dans cet esprit. Deux Bâtiments en un : Une salle de réception devant, une coopérative derrière. A l’origine deux bâtiment en un.

Salle du Nord-Est Piennes

La Salle est tout juste terminée lorsqu’elle accueille le ministre Louis Barthou pour un LUNCH lors de sa visite des mines du bassin le 22 mai 1907.

Salle du Nord-Est Piennes Mineurs

La situation de la Piennes durant la guerre 14 18 en fait un lieu idéal situé à bonne distance du front de Verdun. La marie de Piennes sera un hôpital militaire. La récente ligne de fer Baroncourt-Audun Le Roman construite en 1908 servira de transport des blessées du front de Verdun.

Salle du Nord-Est Piennes

 

Salle du Nord-Est Piennes

 

Salle du Nord-Est Piennes

 

 

 

 

 

 

A la fin des années 20, la salle des fêtes du Nord Est se transforme… . La Salle est un cinéma. L’entrée actuelle est construite. Les sanitaires également, le balcon, la scène et les loges.

 

Elle peut contenir 700 spectateurs. C’est à cette période, que la partie du bar est construite. Le bâtiment principal est conservé.

Elle en gardera cette magnifique structure en fer de type Eiffel.

La scène est à l’italienne avec une scène pour le théâtre en forme de lyre avec les quatre masques de la comédie italienne au dessus … Pantalon, le docteur, le capitan, les zannis ou valets …

Intérieur Salle du Nord-Est Piennes

Dans les années 60, la splendide scène est démolie pour être agrandie pour passer au cinémascope. Le plafond de la salle est abaissé et isolé. Un mur en structure bois est installé entre le bar et la salle afin de pouvoir séparer les deux salles.

C’est l’âge d’or de la salle, du cinéma, des bals, celui de la croix rouge, celui du 31 décembre…

il y aura aussi la braderie aux vedettes et les concerts mémorables de : Eddy Mitchell en 1967, Michel TORR en 1970, Guy Mardel, Lucky Blondo, Pascal Danel.

 

Salle du Nord-Est Piennes

Salle du Nord-Est Piennes

 

 

 

 

 

 

Depuis sa réouverture en 2010, La Salle du Nord Est à Piennes a accueilli de nombreuses projections cinématographiques comme celles en avant première du film Ich Bin Eine Terroristin (2011) de Valérie Gaudissart, du film documentaire Sur et Sous Terre de Paolo Jamoletti, et de nombreuses projections du Festival du film italien de Villerupt en tant que lieu officiel de décentralisation.

 

La situation de la Salle du Nord Est demeure centrale puisqu’elle se trouve au milieu du bassin de vie de Piennes de 12 000 habitants, dépourvu d’un équipement cinématographique.

 

L’association Art en Stock obtient un agrément CNC en janvier 2013. C’est la renaissance du Cinéma La salle du Nord Est. L’association  projette des films du patrimoine durant toute l’année 2013. Parallèlement, les membres de l’association sollicitent le CNC, la région Lorraine, et le département de Meurthe et Moselle  pour des subventions afin d’acheter un projecteur cinématographique numérique. En décembre 2014, l’association achète cet équipement et projette toutes les semaines de films récents dans le cadre d’un partenariat de programmation avec d’autres cinémas de la région.